Robert J. White, le vrai Frankenstein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Robert J. White, le vrai Frankenstein

Message par Del'Delham le Dim 14 Juin - 12:56

En plein cœur de la guerre froide ce jeune chirurgien américain qui avait fondé le centre de recherche sur le cerveau à Cleveland dans l’Ohio envisagea en 1961 de greffer la tête d’un animal sur le corps d’un autre afin de répondre aux avancées de l'URSS dans le domaine de la recherche médicale.

Après plusieurs années d'expérimentations, où il parvint notamment à maintenir vivant un cerveau de singe à l’extérieur du crane de ce dernier, White réussit enfin à greffer la tête d’un singe sur le corps d’un autre. La moelle épinière ayant été sectionnée la créature était paralysée en dessous du cou et elle mourut au bout d'une journée.


Loin de l'acclamer comme un héros le public fut horrifié, mais White ne se laissa pas démonter et affirma qu'il fallait maintenant tenter une greffe de tête humaine.

Le 12 juin dernier, soit plus de 50ans après White, le neurochirurgien italien Sergio Canavero s'est proposé de tenter l'opération et ce malgré le scepticisme de la communauté médicale. Valery Spiridonov un homme de trente ans atteint la maladie de Werdnig-Hoffman a accepté d'être son cobaye. Il va donc devenir le premier homme à se faire couper la tête pour recevoir un nouveau corps.

Souhaitons pour lui que cela marche...

Pour finir sur une note un peu plus légère voici un lien vers le blog de Marion Montaigne alias le Professeur Moustache qui énumère avec humour toutes les difficultés que poseraient une telle greffe.
http://tumourrasmoinsbete.blogspot.fr/2014/03/je-serai-au-festival-pulp-la-ferme-du.html
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert J. White, le vrai Frankenstein

Message par Nephilim le Dim 14 Juin - 21:56

Je suis plutôt anti-vivisection et je ne trouve pas les mots pour dire que l' expérimentation animale est un acte immonde, barbare et contre-nature !!! Evil or Very Mad

Le singe n' a jamais rien demandé contrairement au type qui veut servir de cobaye pour se faire couper la tête !

avatar
Nephilim
Participant actif
Participant actif

Messages : 42
Date d'inscription : 02/04/2015
Localisation : ... dans ma bouteille de vodka !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert J. White, le vrai Frankenstein

Message par Del'Delham le Lun 15 Juin - 16:33

J'abonde dans ton sens et j'irai même plus loin, on sait à quel point les humains sont manipulables, en tout cas certains d'entre eux, et à quel point certains sont d'habiles manipulateurs. C'est aussi scandaleux à mon sens de faire subir ce genre d'horreur à un animal que de convaincre un autre être humain de s'y prêter par des procédés méprisables.
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert J. White, le vrai Frankenstein

Message par Petit Chat le Dim 19 Juil - 13:33

ça me rappelle une histoire sordide similaire d'un scientifique fou russe qui a tenté plein d'expériences de ce genre sur des chiens mais en essayant de garder juste les têtes détaché en vie  pale



"Sergei Bryukhonenko, le décapiteur du Kremlin

Une tête de chien maintenue en vie par Bryukhonenko Dans la Russie de Staline, le Dr Bryukhonenko était un des directeurs de l’Institut de Recherche en Chirurgie Experimentale. A la fin des années 20, à l’aide d’anti-coagulants et d’un système de circulation extra-corporelle de son invention, il parvint à garder en vie des têtes de chien pendant plus de 3h. Oui, des têtes de chien. Sans corps.

Bryukhonenko, essayant d'avoir l'air sympaBryukhonenko exposa une de ses têtes de chien en 1928, devant un parterre de scientifiques internationaux, lors du 3ème Congrès de Physiologie d’Union Soviétique. Lors de la démonstration, la tête coupée répondit à de nombreux stimuli. Elle tressaillit sous l’effet de bruits violents, ses pupilles se contractèrent à la lumière, elle lécha du jus de citron versé sur ses lèvres… et elle avala même un morceau de fromage qui ressortit intact de l’autre coté de son œsophage .

Les têtes de chien de Bryukhonenko devinrent célèbres dans toute l’Europe. Certains s’imaginèrent même qu’elles étaient la clé de l’immortalité : le dramaturge Georges Bernad Shaw proposa ainsi qu’on utilise cette technique pour maintenir en vie d’illustres personnages à l’article de la mort…"

Source : www.axolot.info

Horrible... pale
avatar
Petit Chat
Participant très actif
Participant très actif

Messages : 54
Date d'inscription : 30/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert J. White, le vrai Frankenstein

Message par Del'Delham le Dim 19 Juil - 15:00

Pourtant à chaque fois leurs entreprises partaient de bonnes intentions, sauver des vies, prolonger l'existence humaine, mais comme dit le diction « l'enfer est pavé de bonnes intentions ».

On en revient dès lors à l'éternel débat, la science a-t-elle tous les droits ? Peut-on tout faire au nom de la science ? Les scientifiques répondent par l'affirmative, selon eux ils n'existent rien de plus important que de décrypter le monde qui nous entoure.

Je ne suis pas certaine qu'ils aient raison.
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert J. White, le vrai Frankenstein

Message par Petit Chat le Dim 19 Juil - 18:27

D'un côté, j'ai toujours été pour que la science puisse progresser, mais d'un côté, j'ai un vrai duel psychologique quand je sais qu'on a fait des progrès en médecine par exemple, en passant par des actes horribles ( ex : 2ème guerre mondiale et les déportés cobayes  pale )
avatar
Petit Chat
Participant très actif
Participant très actif

Messages : 54
Date d'inscription : 30/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert J. White, le vrai Frankenstein

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum