Del'Delham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Del'Delham

Message par Del'Delham le Mar 24 Fév - 11:28

Bonjour à tous,
Je suis ravie d'être parmi vous, j'espère que nous passerons beaucoup de bons moments ensemble ( et pas que à manger des enfants XD). Que dire pour me présenter ? J'aime le gothisme (ça c'est évident), je m'essaye à l'écriture (avec plus ou moins de succès) et je ne suis pas réputée sociable (demandez à ceux qui me connaissent Rolling Eyes ), néanmoins je ferai de mon mieux pour vous montrer ici mon bon côté (il paraît que tout le monde en a un Razz )
@ bientôt !


Dernière édition par Del'Delham le Mer 25 Fév - 13:02, édité 1 fois
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Admin le Mar 24 Fév - 11:37

Mais tout cela est fort bien, bienvenue à toi chère Del’Delham ! Smile

Je te souhaite une plaisante exploration de ce forum, et si tu as des questions, n'hésite surtout pas.

PS : (Pour les enfants à manger, il va falloir patienter, nous n'avons pas fini de les décongeler) Wink
avatar
Admin
Patron du bar et Admin
Patron du bar et Admin

Messages : 18
Date d'inscription : 21/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://rdv-des-esprits.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Del'Delham le Mar 24 Fév - 11:44

Merci beaucoup et merci pour ce forum ! Smile
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Invité le Mar 24 Fév - 12:38

.


Dernière édition par ☥ Fée lidés ☥ le Mar 26 Jan - 16:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Heathcliff W. le Mar 24 Fév - 13:20

Voui Bienvenue à Del'Delham , une fille pleine de talents encore méconnus mais qui ne tarderont plus à se révéler dans l'obscurité diaphane de ce forum..
Bienvenue aussi à moi même , je peine à m'inscrire et avance à tâtons sur ce forum encore froid et obscur.. J'allume une première chandelle , en attendant de trouver une cheminée pour un petit feux de bois..
avatar
Heathcliff W.
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue

Messages : 8
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 50
Localisation : Nice / Paris / Berlin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Dr. Ohm le Mar 24 Fév - 13:30

J'ai demandé à notre serviteur bossu d'aller chercher des bougies au village. Bienvenue à toi en tout cas ! Smile

_________________
« Le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses ! »
avatar
Dr. Ohm
Participant carrément radioactif
Participant carrément radioactif

Messages : 146
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 49
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://heavenlycreatures.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Del'Delham le Mar 24 Fév - 13:47

Bienvenue Heathcliff, ça me fait plaisir de te voir ici Smile
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Heathcliff W. le Mar 24 Fév - 14:01

Me voir ici ?! Mais j'y suis invisible.. Je vais réfléchir à ce paradoxe que je fais d'autant plus plaisir à voir qu'on ne me voit pas ... Paradoxe au coeur d'un des derniers livre du philosophe Clément Rosset (j'en profite puisqu'on est sur un forum culturel) qui s'intitule précisément " "L'invisible"...
avatar
Heathcliff W.
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue

Messages : 8
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 50
Localisation : Nice / Paris / Berlin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Admin le Mar 24 Fév - 15:14

Ce serait intéressant de développer ça ! Wink

N'hésitez surtout pas à fournir le forum en sujets culturels, ça fait tellement de bien de lire autre chose et qui soit intéressant Wink
avatar
Admin
Patron du bar et Admin
Patron du bar et Admin

Messages : 18
Date d'inscription : 21/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://rdv-des-esprits.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Invité le Mer 25 Fév - 0:42

.


Dernière édition par ☥ Fée lidés ☥ le Mar 26 Jan - 16:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Heathcliff W. le Jeu 26 Fév - 18:46

Merci Fée Lidés , je me souviens avoir entendu parler de vous ! Au plaisir d'en découvrir davantage... ce qui me permet de rebondir sur mon post précédent qui attisa la curiosité d'une autre fée méconnue.. Oui il semblerait qu'on ait la faculté de voir ce qui est invisible, d'entendre ce qui est inaudible et de penser à rien ! Que l'essentiel de nos perceptions soient le fruit de notre imagination , y compris bien sûr la façon dont on perçoit les autres, il le montre d'abord en partant d'un petit exemple imaginé par Wittgenstein (une esquisse de visage tout à fait embryonnaire , proche de l'émoticone ahuri çi dessus) pour illustrer sa thèse générale que rien ne peut être conçu en dehors du langage (au sens très large , musical ou autre ) qui est censé l'exprimer... Il le montre ensuite à partir de l'expérience banale de la déception face aux choses réelles.. D'où vient l'impression du décalage déconcertant entre les images et leurs prétendus modèles ? L'idée c'est qu'il n'existe aucun modèle d'aucune chose, aucun double qui permettrait de les comparer, puisqu'elles sont chacune uniques. On croit par conséquent les percevoir, les reconnaître, ou les désirer alors qu'elle se dérobent sans cesse. L'amour est le secteur où l'expérience de ce sortilège peuplé de fantômes se donne le plus cruellement à voir. L'amour est "vulgivagus" (cf Lucrèce, Platon) càd "Il erre partout" sans jamais rien trouver. Et pourtant par un prodigieux renversement érotomaniaque, on parvient comme dans la psychose du même nom à se sentir entouré de ses présences absentes , voire même à communiquer avec elles en tentant de décrypter ce qu'elles cherchent à nous dire.. L'absence (ou le manque) excite l'imagination et l'intensité du sentiment vital si bien qu'on la préfère aux choses réelles... Narcisse poursuit son reflet car il croit qu'il s'agit d'un autre. Comment pourrait il se reconnaître d'ailleurs, puisque comme toute chose, il est unique (sans double) donc irreprésentable... Voilà à peu près la thèse de l'auteur déployée sur une ribambelles d'ouvrages cocasses qui retiennent l'attention.. avec des digressions fréquentes, détaillées et surprenante sur la musique... qui éveilleront l'intérêt de notre ami compositeur Dr Ohm alias Heavenly Creatures.. La musique n'exprime rien d'autre qu'elle même, il le montre notamment à partir de Dvorak, Ravel, Stravinsky..
avatar
Heathcliff W.
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue

Messages : 8
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 50
Localisation : Nice / Paris / Berlin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Dr. Ohm le Jeu 26 Fév - 19:13

Voilà qui est fort intéressant comme approche ! Effectivement l'exemple de l'amour est assez juste. Nous tendons effectivement à projeter sur l'autre une image de nous-mêmes, que nous pensons être non pas notre reflet mais ce que nous pensons percevoir de l'autre.

Il n'empêche que le phénomène de reconnaissance opère quand même puisqu'il est très fréquent de dire à propos de son (ou sa) bien-aimé(e) qu'on l'a « reconnu » parmi tant d'autres et c'est bien ce caractère unique qui fait qu'après une rupture le désespoir de ne pas « retrouver quelqu'un comme lui (ou elle) » se fait sentir.

Je ne pense pas toutefois que cela soit complétement une illusion, car il y a bel et un phénomène d'« accordage », de « longueur d'onde » qui entre en jeu. Ne dit-on d'ailleurs pas que l'on est particulièrement « en phase » avec autrui ? Si on reste sur l'analogie ondulatoire, la difficulté va se présenter simplement du fait que deux fréquences différentes vont naturellement se trouver en phase à des intervalles courts, mais réguliers. Prenons par exemple deux fréquences de notes de musique : un do et un mi. Nous avons un accord que notre oreille perçoit comme harmonieux. Si le mi vient à glisser vers un fa dièze, l'accord ne sera plus consonant mais dissonant (en musique on appelle d'ailleurs cela un intervalle de « triton »). En définitive, comme nous changeons de « fréquence » au cours de notre vie, et évidemment pas au même rythme que l'autre, il n'est pas étonnant que des périodes dissonantes succèdent aux périodes harmonieuses.

Cette transition m'amène à considérer la question de la musique. la musique n'exprimerait-elle rien d'autre qu'elle même ? Avec un raisonnement « absolutiste » c'est envisageable, mais en réalité je pense que Wittgenstein fait fausse route. La raison profonde, à mon sens en tout cas, c'est l'importance de l'inconscient collectif (Jung). Et on peut le démontrer par le caractère fortement inductif de la musique. La musique de film en est le parfait exemple. Si elle n'exprimait qu'elle même, elle serait de fait inutile, or l'expérience démontre clairement son importance. (à suivre…) ;-)
avatar
Dr. Ohm
Participant carrément radioactif
Participant carrément radioactif

Messages : 146
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 49
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://heavenlycreatures.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Del'Delham le Ven 27 Fév - 11:36

Cette alternance de phases dissonantes et harmonieuses dans une relation est une loi universelle, toutefois je pense que notre statut d'être pensant évolué nous permet, une fois que l'on a pris conscience de cette réalité, de chercher davantage que cet « accord parfait » qui nous attire l'un vers l'autre au départ et d'appréhender une liaison avec une vision plus globale.

Désolée messieurs je n'ai pas de grands philosophes à citer, ah si peut-être :

« Dieu crée les dinosaures, Dieu crée l'Homme, l'Homme détruit Dieu, les dinosaures mangent l'Homme, la Femme hérite de la Terre. » Ian Malcom (librement adapté ^^) Vous voilà prévenus  Wink

On a les références qu'on peut !  Cool
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Del'Delham le Dim 29 Nov - 10:55

Au secours je suis en train de disparaître !!! affraid Razz

Je me "fantomise" comme le forum
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Del'Delham

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum