écrire ou ne pas écrire, telle est la question ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

écrire ou ne pas écrire, telle est la question ?

Message par Del'Delham le Mar 24 Fév - 11:41

Bon je me lance,
Je suis auteure, ou en tout cas j'essaie de l'être, pas facile ai-je découvert ces dernières années. après moultes réécritures (dont je ne suis jamais satisfaite Razz ) je n'ai jamais obtenue de réponses positives des maisons d'édition. Il faut persévérer me direz-vous, les réponses négatives ont été le lot de beaucoup d'auteurs maintenant publiés.
Certes.
Toutefois avec le temps j'en viens à comprendre que le but de l'écriture n'est pas la publication, mais bien l'écriture elle-même. La publication ne vient que couronner des années de travail, comme la couronne de laurier des empereurs romains qui n'était jamais qu'un bouquet garni amélioré qu'ils se posaient sur la tête ! Very Happy
Les ouvrages traitent des vampires, des loups-garous d'une façon toute personnelle comme pourraient en témoigner les (rares) personnes qui m'ont lue.
J'essayerais peut-être de vous en faire découvrir quelques passages ici, afin d'avoir vos suggestions sur ce qui pourrait être amélioré.
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: écrire ou ne pas écrire, telle est la question ?

Message par Dr. Ohm le Mar 24 Fév - 11:51

Ah ben ce sera avec plaisir !

Sinon, je constate que le métier d'auteur(e) est aussi difficile que celui de musicien, et que d'ailleurs curieusement on y retrouve un peu les mêmes schémas, à savoir que beaucoup de maisons d'édition (tout comme les maisons de disques) ne sont pas vraiment à la recherche de nouveaux talents originaux, mais cherchent plutôt à « imposer » des projets « standard » qu'il pensent faciles à écouler. Et inutile de préciser que tout cela marche au relationnel…

_________________
« Le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses ! »
avatar
Dr. Ohm
Participant carrément radioactif
Participant carrément radioactif

Messages : 146
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 49
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://heavenlycreatures.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: écrire ou ne pas écrire, telle est la question ?

Message par Del'Delham le Mar 24 Fév - 12:09

ça n'est rien de le dire ! Leur objectif (et je peux le comprendre) c'est de se faire de l'argent et ils mettront en place tout ce qui est imaginable dans ce but, quitte à écraser les artistes (bon je ne me comprends pas dans "les artistes" hein ? Razz je n'ai pas cette prétention, peut-être plus tard).
Heureusement qu'il existent de petites maisons d'édition comme de petites maisons de disques, ce sont les seules qui avec leur refus m'ont offert des explications qui sont devenues autant de pistes de travail.
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: écrire ou ne pas écrire, telle est la question ?

Message par alana s le Sam 28 Fév - 0:30

On n'écrit jamais que pour soi, c'est un besoin vital, mettre ses maux en mots, jouer avec eux, les dedramatiser parfois... c'est le meilleur exutoire qui soit, c'est un refuge, une façon de quitter le monde pour se ressourcer dans l'imaginaire, notre imaginaire.
Après être lu, c'est déjà énorme, même si ce n'est que par peu de personnes, partager , faire fremir, pleurer ou rire peu importe, surtout ne pas laisser indifférent!

La publication ne vient que bien plus tard, très tard. Je pense qu'il vaut mieux eviter dans un premier temps d'envoyer de gros romans à des maisons d'édition, mais plutot répondre à des appels à textes, c'est déjà un bon exercice et si le texte n'est pas sélectionner, souvent ils répondent en t'expliquant ce qui ne vas pas, je trouve que c'est un excellent moyen pour progresser!

En tout cas c'est avec grand plaisir que je te lirais!
avatar
alana s
Habitué
Habitué

Messages : 17
Date d'inscription : 27/02/2015
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: écrire ou ne pas écrire, telle est la question ?

Message par Del'Delham le Sam 28 Fév - 9:47

Merci Alana,

J'aime beaucoup parler avec toi, j'ai l'impression de discuter avec celle que je serai peut-être dans quelques années. Je vais travailler d'arrache-pied pour ne rien regretter, jamais, et ne pas arriver à la fin de ma vie et dire "j'aurais pu en faire plus".
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: écrire ou ne pas écrire, telle est la question ?

Message par alana s le Ven 13 Mar - 21:44

Oh c'est un si joli compliment... merci.

Tu as raison, il ne faut jamais rien regretter et surtout se donner les moyens d'atteindre ses rêves!

avatar
alana s
Habitué
Habitué

Messages : 17
Date d'inscription : 27/02/2015
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: écrire ou ne pas écrire, telle est la question ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum