The Residents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Residents

Message par Dr. Ohm le Lun 2 Mar - 23:36

En voilà un groupe qui est vraiment bizarre et inclassable ! The Residents est un groupe d'avant-garde formé en 1972 en Californie, dont les membres sont toujours apparus masqués, et l'on ne sait toujours pas aujourd'hui qui ils sont avec certitude (même si on a de fortes suspicions sur un certain Homer Flynn et son compère Hardy Fox, qui seraient les deux membres fondateurs, et également membres du label de disques indépendant et très atypique lui aussi, Ralph Records qui longtemps été leur label). À l'instar des Beatles, les Residents se sont toujours affichés à quatre, et leur masque le plus célèbre à ce jour est bien celui avec les quatre globes oculaires (remplacé au milieu des années 80 par trois globes oculaires, plus un masque de tête de mort, suite à un vol de globe oculaire durant un concert au Canada).

The Residents :




Que dire de leur musique ? C'est complexe ! Elle est tellement inclassable, bizarre, iconoclaste, provocante, dérangeante, souvent assez dissonante, mélancolique, mentalement dérangée, parfois même malsaine ou morbide… (les qualificatifs ne manquent pas). En tout cas, elle ne laisse pas indifférent. C'est bien simple : soit on adore, soit on déteste ! C'est vraiment le côté obscur du rock, et bien que ce groupe ne soit nullement catalogué gothique, beaucoup de ses aspects visuels et musicaux ont certainement été indirectement une inspiration pour la scène goth.

Voici quelques vidéos pour vous faire une idée, encore qu'il faudrait y passer des heures pour faire vraiment le tour de ce groupe vraiment unique !

Tout d'abord, voici quelques vidéos d'une minute tirées de leur album sorti en 1980, intitulé The Commercial Album. L'idée de cet album ? Constatant que la pop music est essentiellement constituée de morceaux dont la structure se répète en général trois fois, les Residents on donc sorti un album de 40 titres d'une minute chacun… Donc en gros, pour retrouver une chanson « normale » (enfin, si on peut appeler ça normal…), il suffirait de jouer le titre 3 fois d'affilée. « Commercial » signifie aussi « publicité » en anglais et la durée d'une minute était un format standard vers la fin des années 70…


Sorti deux ans plus tôt dans l'album Duck Stab (en 1978). Notez la féroce avant-garde sonore et le bizarre extrême de ce morceau.


Hello Skinny, un des morceaux les plus connus du groupe (extrait de l'album Buster & Glenn (1978), sorti quelques mois après Duck Stab)


Un morceau beaucoup plus récent (2005) et même très écoutable ! — d'une beauté mélancolique poignante :


Et pour finir The Gingerbread Man, belle mélodie là aussi, avec juste ce qu'il faut de trucs bizarres…


Si la suite vous intéresse, j'en posterait d'autres Wink
avatar
Dr. Ohm
Participant carrément radioactif
Participant carrément radioactif

Messages : 146
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 49
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://heavenlycreatures.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Residents

Message par Le Fantôme du forum le Jeu 5 Mar - 2:05

Mais c'est qu'il m'ont l'air bien branchés sur les choses de l'au-delà ces zigottos aux yeux globuleux ! On pourrait leur faire une place de membres ici, à n'en pas douter.
« Phantom », ça ne s'invente pas !
avatar
Le Fantôme du forum
Habitué
Habitué

Messages : 25
Date d'inscription : 23/02/2015
Localisation : Partout et nulle pat…

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Residents

Message par Del'Delham le Jeu 5 Mar - 9:31

Juste assez bizarre pour toucher les personnes qui se sentent différentes. Agréable constat : la différence est partout et même et surtout dans l'art où elle est un signe d'évolution et de progrès.

avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Residents

Message par Dr. Ohm le Ven 6 Mar - 9:37

Tiens, mais j'ai atrapé une victime on dirait (rires) !

Bon, tant pis, vous l'aurez voulu, je continue sur The Residents ! Razz

Un album majeur, Mark Of The Mole (1981). Conçu comme le premier volet d'une trilogie, les deux autres albums de la trilogie étant The Tunes of Two Cities et The Big Bubble, ce dernier sous-titré comme étant la « quatrième partie » de la trilogie (comprenne qui peut !)

Ces albums relatent le conflit entre deux sociétés imaginaires, les Moles et les Chubs. Dans Mark of the Mole, les Moles (« taupes »), race souterraine et industrieuse, sont chassés de leurs terres ancestrales par une catastrophe naturelle (The Ultimate Disaster). Leur exode (Migration) les conduit au pays des Chubs, race indolente, qui voient d'un bon œil cet afflux de main-d'œuvre travailleuse (Another Land). La situation se complique lorsqu'un savant invente une machine capable de remplacer les Moles (The New Machine). Une brève guerre s'ensuit entre Moles et Chubs, à l'issue ambigüe (Final Confrontation).

Une jolie parabole sociale en tout cas.



_________________
« Le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses ! »
avatar
Dr. Ohm
Participant carrément radioactif
Participant carrément radioactif

Messages : 146
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 49
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://heavenlycreatures.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Residents

Message par Del'Delham le Ven 6 Mar - 10:50

Arf ! Une victime consentante si tu veux mon avis !
avatar
Del'Delham
Grand Maître
Grand Maître

Messages : 231
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 40
Localisation : saint laurent du var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Residents

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum